25 février 2022
Le réseau de voiries structurantes autour de Toulouse présente un déficit de liaisons transversales reliant le Nord et l’Ouest, du fait de la présence de la Garonne. Cela se traduit par la congestion routière des ouvrages de franchissements de la Garonne.

19 km séparent le Pont de Blagnac et le pont d’Ondes RD17, au nord du territoire de Toulouse Métropole. Entre ces deux ponts, le pont de Gagnac sur la RM63 est l’unique ouvrage de franchissement de la Garonne.

Malgré le renforcement de l’offre de transport en commun et l’arrivée de la 3ème ligne de métro Toulouse Aérospace Express, les ouvrages existants de franchissement de la Garonne du secteur du nord-ouest toulousain arriveront à saturation en 2030.

Ce territoire dispose d’équipements majeurs à l’échelle nationale, desservis principalement par le sud (A621, RM902 et tramway) :

  • l'aéroport de Toulouse - Blagnac, 6ième aéroport français en fréquentation;
  • le nouveau Parc des Expositions, sur la commune d'Aussonne, récemment mis en service.

Un besoin de nouvelles infrastructures dans le secteur nord-ouest

Toulouse Métropole souhaite étudier un projet d’infrastructures nouvelles et multimodales, capable d’améliorer la desserte des équipements structurants et de répondre aux besoins locaux de mobilité dans le bassin nord-ouest toulousain. Ce pont enjambe la Garonne, à hauteur de Saint-Jory, au nord de Toulouse.

Les objectifs du projet sont :

  • de relier le secteur ouste et le secteur nord toulousains;
  • de créer un accès nord structurant pour le nouveau Parc des Expositions et l'aéroport Toulouse - Blagnac.

Ce pont sera doté de 2X2 voies, mais aussi de modes doux, afin de permettre le passage des véhicules, des transports en commun, des vélos et des piétons.

Un territoire contraint

L’ouvrage de franchissement Nord, qui sera de dimensions importantes, réclame des compétences techniques très pointues en ouvrage d’art. La technicité du projet devra être appréhendée par l’AMO afin d’accompagner le maître d’ouvrage dans ses décisions.

Pour autant, les aspects techniques ne doivent pas occulter la complexité environnementale et socio-économique d’un projet de cette ampleur. Le territoire de la Garonne présente en effet de fortes contraintes écologiques, nécessitant une approche méthodologique adaptée maîtrisant les impacts écologiques.

Le secteur fait aussi l’objet de périmètres de protection, dû à la présence d’un site SEVESO, de zones inondables autour de la Garonne, de monuments historiques et des zones de captage d’eau potable.

Les enjeux environnementaux du projet réclament des compétences multiples en procédures administratives et dans les domaines architecture et paysage, foncier, écologie, hydraulique. Dans ce cadre, SYSTRA France réalise le diagnostic environnemental. Ces éléments permettront de réaliser l’analyse multicritère environnementales des diverses solutions et d’initier une phase d’évitement des grands enjeux environnementaux conforme à la doctrine ERC (Éviter, Réduire, Compenser) pour les évaluations environnementales.

Un projet de haute technicité, qui s’inscrit dans un contexte socio-économique et environnemental complexe

SYSTRA France assure un rôle d’assistant à maîtrise d’ouvrage polyvalent auprès de Toulouse Métropole, pour effectuer un accompagnement sur les volets technique, gestion de projet, juridique, concertation et communication du projet. Notre mission couvrira les phases de diagnostic territorial, d’études préliminaires, de concertation/débat public et de pilotage des marchés d’AMOT et de passation des différents marchés (Communication/AMO Technique/MOE).

Par ailleurs, la communication entre les différents acteurs du projet, services techniques, élus de Toulouse Métropole, mais aussi les différentes parties prenantes, partenaires, soutiens au projet et les services instructeurs, est une condition essentielle à la maîtrise des risques et au succès de l’opération. SYSTRA France a donc proposé à la Maîtrise d’Ouvrage une démarche de pilotage collaboratif du projet.  

Dernières actualités

Pour ne manquer aucune communication SYSTRA, rendez-vous sur les réseaux sociaux !